Biowatching en Andalousie

Biowatching en Andalousie

Biowatching en Andalousie

Dates : 1/10 septembre 2018
Tarif : 1790€ personnes/ 210 € supplément ch. individuelle (- 10 % A&T Card).

Ce voyage exclusif, conçu par nos soins en 2017 en collaboration avec une ONG et les institutions locales, vous permettra de visiter en dix jours toutes les aires protégées les plus emblématiques de l’Andalousie méridionale. L’observation de la biodiversité sera mise en valeur, tout comme celle de l’ethnologie, l’histoire, les coutumes et la gastronomie locales ! Cette grande région autonome du sud-ouest de l’Espagne est connue dans le monde entier pour son tourisme, pour ses chevaux Andalous et sa tradition équestre ainsi que pour son Flamenco. Dans le domaine de l’environnement, le Parc National du Coto de Doñana ou le Lynx ibérique (le plus rare des mammifères européens !) représentent pour les passionnées de nature, presque des symboles sacrés. C’est justement autour de ce lieu et de ce félin, tous deux emblématiques de l’Andalousie, que notre séjour se déroulera ! De plus, nous vous organiserons une sortie en mer à Tarifa afin d’observer de tout près les cétacés et les oiseaux pélagiques. Puis une fois débarqués, nous découvrirons l’un des sites européens de halte migratoire parmi les plus connus pour l’observation des rapaces, mais aussi pour celle de milliers de spécimens de nombreuses espèces qui chaque jour avant de rejoindre le Maroc survolent ce territoire.

 

Parmi d’autres raretés : le Caméléon, le Macaque de Barbarie, le Vautour de Rüppell, le Bulbul des jardins, le Martinet des maisons (seuls endroits en Europe ou on peut les voir)… vous hésitez encore ??

Photograhie
Observation
Faune, flore
Oenogastronomie

Votre guide

Pierrick DEVOUCOUX

Les espèces cibles

Les lieux visités
Compris

Non compris

Nombre minimal de participants : ** Nombre maximal de participants : ** Date de clôture des réservations :

Jour 1

Rendez-vous à l’aéroport de Malaga et départ pour la Laguna de Padul (1h 40’). Cette lagune est considérée comme la principale zone humide de la province de Malaga. Nuit à l’Hotel Zerbinetta à Dilar.

Alouette pispolette (M.Gagliardone)

Jour 2

Nous rejoindrons le Parc de la Sierra Nevada où nous observerons la faune et la flore typiques de montagne  tout le long de la journée.

Jour 3

Départ pour le Désert de Tabernas, le désert le plus chaud de toute l’Espagne. Avec 280 km de superficie, il est très riche en espèces d’oiseaux. Les faucons pèlerins et l’Aigle de Bonelli viennent ici chasser les perdrix rouges, tandis que le Hibou grand-duc y cherche les lapins et les petits rongeurs. Parmi les espèces nicheuses on y observe le Pigeon colombin, le Rollier d’Europe, le Faucon crécerelle, la Chevêche d’Athéna, le Choucas des tours, l’Hirondelle des rochers, le Martinet à ventre blanc, le Traquet oreillard, le Moineau soulcie, le Roselin githagine. Avec un peu de chance, on peut même apercevoir le Cochevis huppé, l’Œdicnème criard, l’Outarde canepetière et le Ganga unibande.

Lynx ibérique (S.Gonzales Asian)
Ibis falcinelle (M.Gagliardone)

Jour 4

Départ pour le Parc Naturel de Cazorla, Segura y Las Villas. C’est l’aire protégée la plus vaste d’Espagne avec ses 209.920 ha caractérisés par des falaises et des flancs de montagnes très raides et rocheux. Ici, les populations de Bouquetin d’Espagne, de Cerf ibérique, de Mouflon et de Daim sont numériquement importantes. Parmi les oiseaux : l’Aigle royal, le Gypaète barbu et le Vautour fauve. Nuit à l’Hôtel El Curro à Burunchel.

Jour 5

Déplacement vers le Parc National de la Sierra de Andujar, sur les traces des grands mammifères : le Loup et le Lynx Ibérique ! Sans oublier les oiseaux, comme le Vautour moine et l’Aigle impérial ibérique. La fin d’après-midi sera dédiée à la recherche du Lynx. Nuit à l’Hotel Los Pinos.

Jour 6

Avant de partir pour Doñana, une nouvelle sortie pour le Lynx nous donnera des dernières belles opportunités. Ensuite, une fois arrivés en Doñana, nous visiterons la Marismas del Guadalquivir pour observer de nombreuses espèces d’oiseau aquatiques. Nuit à l’Hôtel Ardea purpurea.

Jour 7

Nous visiterons la Marismas de l’Odiel et le Parc National de Doñana.

Jour 8

Nous visiterons dans la région de Tarifa les observatoires de l’Estrecho pour observer la migration des rapaces et des cigognes. Dans l’après-midi, nous visiterons la Janda, une zone très importante pour la migration des oiseaux aquatiques.

Erismature à tête blanche (M.Biasioli)

Jour 9

Nous nous installerons à nouveaux dans les observatoires pour la migration des rapaces et des cigognes. Puis nous poursuivrons par une sortie en bateau pour observer les cétacés et les oiseaux marins.

Jour 10

Sur la route de l’Aéroport nous pourrons nous arrêter à l’embouchure du Rio Guadalhorce, afin d’observer le Balbuzard pêcheur, l’Erismature à tête blanche et le Blongios nain.

Crédits photos (en tête de page): Maroc vu de l’Andalousie – Espagne (M.Gagliardone)

    • Categories: Espagne
    • Tags: Biowatching : séjours & custom tours