Birdwatching dans l’Hérault

Birdwatching dans l’Hérault

Birdwatching dans l’Hérault

Dates : 11-17 mai 2019 (7 jours/6 nuits)
Tarif : sur demande (- 10 % A&T Card)

L’Occitanie est l’une des Régions les plus riches en biodiversité de France et le département de l’Hérault y contribue avec la richesse et la variété de ses habitats naturels. Nous le traverserons à la découverte de son incroyable diversité ornithologique à commencer par les dunes sableuses du Grand Travers (ville de Carnon) jusqu’à la partie méridionale du Causse du Larzac, des montagnes du Parc Naturel Régional du Haut Languedoc aux garrigues côtières de l’arrière-pays héraultais. Sept jours d’immersion totale à la recherche des espèces typiques du sud-ouest de la France : on pourra observer de nombreuses colonies mixtes de Mouette mélanocéphale, Sterne hansel et Goéland railleur, les parades de l’Outarde canepetière et les vols de l’Aigle de Bonelli, des vautours fauves, moines et percnoptères. Les garrigues arbustives abritent les principales espèces de fauvettes du bassin méditerranéen parmi lesquelles la Fauvette orphée, passerinette, pitchou et mélanocéphale ainsi que deux espèces de pie-grièche (P. à tête rousse et méridionale). Des pittoresques villages médiévaux accueillent enfin le chant des moineaux soulcies et du Monticole bleu, surmontés par le vol des faucons crécerellettes en chasse sur la campagne environnante.

Dans l’ensemble du séjour, nous pourrons observer jusqu’à 160 espèces d’oiseaux !

Cerise sur le gâteau : nous pourrons voir facilement le Mouflon, le Lézard ocellé, le Psammodrome d’Edwards, le Pélobate cultripède, le Triton palmé et une multitude de papillons et libellules. La période sera enfin propice pour l’observation de nombreuses espèces d’orchidées.

Photographie
Observation
Les espèces cibles

Les lieux visités
Compris

Non compris

Nombre de participants : 7     (pour d’autres possibilités nous contacter)

Jour 1

Rendez-vous à l’aéroport de Montpellier et départ vers Carnon Plage pour rejoindre l’hôtel. Ensuite, nous visiterons la zone humide du Boulas, les alentours de la Reserve Naturelle Nationale de l’Estagnol (Hérons, Nette rousse, Talève sultane, Busard des roseaux, Guifette moustac, Rousserolle turdoide et Lusciniole à moustache) et l’étang de Vic (Grèbe à cou noir et Harles huppés et les nicheurs Huitrier pie, Avocette élégante et Gravelot à collier interrompu). Nous dinerons assez tôt, juste à temps pour une sortie consacrée aux rapaces nocturnes (Hibou grand-duc, Chevêche d’Athéna, Petit-duc scops).

Goéland railleur (M.Gagliardone)

Jour 2

Le Plateau d’Aumelas à l’ouest de Montpellier nous permettra d’observer les Rolliers et les Guêpiers d’Europe, la Pie-grièche à tête rousse et méridionale, le Circaète Jean-Le Blanc, le Bruant ortolan, le Pipit rousseline et avec un peu de chance le Traquet oreillard et le Monticole de roche (nicheurs irréguliers). L’Aigle royal et l’Aigle de Bonelli seront possibles. Nous nous déplacerons après en direction du bourg médiéval de Saint Guilhem le Désert : le long de la route nous pourrons observer le Cincle plongeur, l’Hirondelle des rochers et le Monticole bleu, aussi bien que les Craves à bec rouge et les Grands corbeaux sur les falaises aux abords du village. Dans l’après-midi, nous descendrons vers la plaine de Villeveyrac pour observer la colonie urbaine de Faucon crécerellette.

Coucou geai (M. Gagliardone)

Jour 3

Nous dédierons la matinée à une balade de presque 3h au site de la Tartuguiere, une zone humide à l’est de Montpellier abritant une colonie de milliers de mouettes mélanocéphales et rieuses, de Goéland railleur et de Sterne hansel, naine et pierregarin. Nous profiterons de la route pour observer les flamants rose, les ibis falcinelles et de nombreuses espèces de limicoles. L’après-midi nous nous promènerons dans les campagnes autours de Beaulieu à la recherche de l’Outarde canepetière et du Coucou geai, très faciles à voir. Avant de rentrer à l’hôtel, nous effectuerons une étape obligée aux abords de l’étang de l’Arnel, sur la commune de Villeneuve les Maguelone, pour d’autres observations de limicoles.

Moineau soulcie (M.Gagliardone)

Jour 4

La journée sera vouée aux rapaces diurnes du Causse du Larzac, entre Le Caylar et Le Cirque de Navacelle (Grand Site de France) : Vautour fauve, Aigle royal, Milan royal, Bondrée apivore et Circaète Jean-le-Blanc sont faciles à observer.

Jour 5

Le matin débute par une sortie en mer au départ de la Grande Motte avec Découverte du Vivant. Nous aurons quatre heures pour chercher fous de bassan, guifettes, sternes, goélands et mouettes, Puffins de Scopoli, Puffins yelkouan, Océanite tempête et labbes. L’après-midi, une balade aux environs de la tour Carbonnière (Saint Laurent d’Aigouze) permettra d’observer de nombreux hérons, canards et ibis falcinelles.

Jour 6

C’est le moment du Parc Naturel Régional du Haut Languedoc ! Parmi les espèces cibles de la journée : la Mésange nonnette et noire, le Pic noir et peut-être le Pic mar, le Bouvreuil pivoine, le Monticole de roche, le Pipit farlouse (nicheur rare), la Bergeronnette des ruisseaux.

Jour 7

Avant de partir pour l’aéroport de Montpellier, une dernière sortie nous attend aux Salines de Villeneuve les Maguelone et au Boulas, dans l’espoir de découvrir de nouvelles espèces d’oiseaux aquatiques pour le plus grand bonheur des cocheurs ! Nous terminerons au Mas d’Ingril (Frontignan Plage), hot spot de renom pour les passereaux migrateurs.

Flamant rose (M.Gagliardone)

Crédits photos (en tête de page): Colonie de Mouette mélanocéphale et Sterne hansel (M.Gagliardone)

    • Categories: France
    • Tags: Birdwatching : séjours & custom tours