Découverte des orchidées du Causse du Larzac

Découverte des orchidées du Causse du Larzac

Découverte des orchidées du Causse du Larzac

Dates : 22-25 mai 2018 (4 jours/3 nuits)
Tarif : nous contacter

La région des « Grands Causses » est un ensemble de hauts plateaux localisé au sud du Massif Central. Parmi ces plateaux, le Causse du Larzac et ses environs, à cheval sur les départements de l’Hérault (34) et de l’Aveyron (12) en Occitanie, présentent à eux seuls l’essentiel des grandes zones naturelles de cette région. Il offre des paysages très diversifiés de falaises et de corniches, de landes, de steppes, de garrigues et de forêts de Pin, de Hêtre et de Chêne. Chaque habitat renferme une flore d’une grande richesse patrimoniale qui, avec plus de 2000 espèces pour l’ensemble des « Grands Causses », représente 40% de la flore de France. Cette richesse se traduit pour les orchidées par plus de 50 espèces recensées dans les différents milieux.

 

Nous vous accompagnerons à la découverte de la plupart de ces espèces, guidés par l’un des guides locaux les plus experts (20 ans de connaissance des lieux et des espèces !).

Photograhie
Observation faune et flore

Votre guide

Les espèces cibles

Les lieux visités
Compris

Non compris

Nombre minimal de participants : ** Nombre maximal de participants : ** Date de clôture des réservations :

Jour 1

Rendez-vous à l’Aéroport de Montpellier en tout début de matinée. Départ vers le nord pour visiter les forêts aux alentours du Pic Saint Loup à la recherche, entre autres, de Dactyloriza occitanica. Le soir, nous rejoindrons dans la partie méridionale du plateau du Larzac notre hôtel dans le village du Caylar (34) où nous passerons les trois nuits suivantes.

Ophrys bécasse (M.Gagliardone)

Jour 2

Au matin (départ de l’hôtel à 08h30), nous visiterons la vallée du Cernon à la recherche des premières Ophrys aveyronensis, scolopax, apifera, insectifera, Orchis purpurea et militaris, Aceras anthropophora et Neotinea ustulata. Nous nous déplacerons ensuite, dans l’après-midi, vers le plateau du Guilhaumard, situé dans la partie occidentale du Causse du Larzac : ici nous pourrons observer Anacamptis laxiflora, Cephalanthera damasonium, Coeloglossum viride, Dactylorhiza sambucina, Epipactis microphylla, Neottia nidus-avis et Ophrys aveyronensis, parmi les nombreuses espèces présentes.

Orchis pyramidal (M.Gagliardone)

Jour 3

Pendant toute la journée, nous visiterons le village du Caylar et ses environs, au sud du Causse du Larzac. Parmi les espèces possibles : Orchis simia et purpurea, Limodorum abortivum, Serapias lingua, Orchis militaris et une multitude d’espèces floristiques comme Aphyllanthes monspeliensis, Linum narbonense, Aster alpinus etc.

Ophrys de l'Aveyron (M.Nicole)

Jour 4

Visite de la région d’Avène, qui abrite des floraisons intéressantes et quelques raretés, comme Ophrys santonica, Dactylorhiza elata et Epipactis palustris. Retour à l’Aéroport de Montpellier dans l’après-midi.

Ophrys d'Aymonin (M.Nicole)
Ophrys jaune (M.Gagliardone)

Crédits photos (en tête de page): Paysage du Causse du Larzac – 34 – France (M.Gagliardone)

    • Categories: France
    • Tags: Biowatching : séjours & custom tours